09 73 87 21 52 (prix d'un appel local)

 

Si nous connaissons tous l’homme clé dans une entreprise, il est aussi important de vérifier quelles sont les machines clés de votre imprimerie.

Une machine représente une partie importante de votre chiffre d’affaire ?

Une panne ou un bris entraineraient une baisse importante de votre activité ?

Pour éviter les mauvaises surprises il est préférable d’y penser avant qu’un problème ne surgisse.

Si une machine représente une forte part de votre chiffre d’affaire lors de son arrêt, nous vous conseillons de vérifier après de la marque et de son service après-vente quelles sont les pièces de casse recensées et surtout quel délai de livraison et de montage il est nécessaire pour ces interventions de SAV.

En cas d’arrêt prolongé avez-vous une autre solution auprès de sous-traitants et sous quel délai cette sous-traitance est elle effective ?

Votre contrat d’assurance doit prévoir une garantie bris de machine et dommages électriques.

Votre assureur bris de machine intervient en cas d’accident et non pour une panne liée à de l’usure ou un défaut d’entretien.

Votre contrat comporte des règles de fonctionnement qui vous seront plus ou moins favorables et qu’il est important de connaître avant de signer avec votre courtier.

Un courtier d’assurance vous représente auprès des compagnies d’assurances. Il négocie pour vous les conditions de garanties afin de vous apporter des services et des options que vous n’auriez peut-être pas eu en vous adressant directement à une compagnie.

Par exemple :

  • quel montant de garantie est accordé en bris de machine, celui-ci est il bien adapté et nécessite t-il une désignation nominative des machines ou est-ce un contrat sans désignation de parc ? (sans désignation de parc vous ne risquez pas un oubli lors d’un achat).
  • Les franchises restant à votre charge sont elles adaptées à votre situation financière ?
  • La vétusté appliquée en cas de sinistre est elle à dire d’expert, ou bien forfaitaire (si oui quel montant de vétusté est appliqué par année d’exploitation de votre machine et est elle plafonnée ?)
  • Votre contrat prévoit il une garantie valeur à neuf suite à bris, vous permettant ainsi de supprimer jusqu’à 25% de vétusté ?
  • Lors d’un arrêt de machine suite à accident ou un incendie ayant pris naissance en interne, bénéficiez-vous d’une garantie perte d’exploitation suite à bris de machine? Si oui, est-ce sur le chiffre d’affaire (sans précision particulière) avec le risque que grâce à vos efforts la perte soit limitée en fin d’année, ou est-ce lié au marché sur lequel vous étiez le jour du bris et les marchés futurs ?

 

Quelle prévention avez-vous mise en place dans votre entreprise ?

Avez-vous vos certificats de conformité des extincteurs Q4 ?

  • Avez-vous fait vérifier l’électricité et avez-vous le certificat Q18 ?
  • Avez-vous une vérification thermographique Q19 ?
  • Utilisez-vous le permis de feu ?

Ces clauses font probablement parties de votre contrat d’assurance, leur suivi et la fourniture à votre courtier chaque année sont importants.

Denis CRAVEIA